Autres journaux :


jeudi 26 novembre 2015 à 16:59

Chiffres du chomage d’octobre 2015 en Bourgogne

Forte progression (+1,7% soit + 1 333) par rapport à fin septembre 2015



 

 

Des chiffres qui, comme vous le constaterez ne sont pas meilleurs en Saône-et-Loire ! 

nouveau pole

Demandeurs d’emploi de catégorie A (demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherched’emploi et sans emploi)

 

POLE 26 11 15

 

Fin octobre 2015, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A s’établit à 79 085 en Bourgogne.

 

Ce nombre affiche une forte progression (+1,7% soit + 1 333) par rapport à fin septembre 2015. Sur un an, la tendance reste orientée à la hausse avec +3,8% (+2 927).

 

En France métropolitaine, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A *** par rapport à septembre 2015 (*** sur an).

 

En Bourgogne, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi de catégories A, B, C s’établit à 127 250 à fin octobre 2015. Ce nombre est en légère hausse sur un mois avec +0,3% (+353). Sur un an, il augmente de +5,4% (+6 495).

 

En France métropolitaine, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B, C *** par rapport à septembre 2015 (*** sur un an).

 

S’agissant de la catégorie A, selon le département, le nombre de demandeurs d’emploi fluctue en octobre 2015 par rapport à la fin septembre 2015 entre +1,6% et +2,2% et ce, de la façon suivante : la Côte d’Or (+1,6%), la Nièvre (+2,2%), la Saône et Loire (+1,6%) et l’Yonne (+1,8%).

 

S’agissant de la catégorie A, B, C, l’évolution mensuelle du nombre de demandeurs d’emploi varie entre -0,1% et +0,8% en fonction du département : +0,0% pour la Côte d’Or et pour l’Yonne, -0,1% pour la Nièvre et +0,8% pour la Saône et Loire.

 

En Bourgogne, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A progresse plus fortement chez les femmes (+2,1%) que chez les hommes (+1,4%). Sur un an, la demande masculine augmente légèrement moins rapidement (+3,7%) que celle des femmes (+4,0%). Alors que la tendance s’oriente à la baisse chez les jeunes (-1,6%), celle-ci s’accroît nettement chez les adultes (+2,3%) et les seniors (+2,6%). L’évolution sur un an montre toujours de très grandes disparités entre les jeunes (-4,2%), les adultes (+4,3%) et les demandeurs d’emploi de 50 ans et plus qui se détachent toujours avec une progression de +8,2%.

 

Demandeurs d’emploi des catégories A, B, C (demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, sansemploi ou exerçant une activité réduite)

 

En Bourgogne, le nombre de demandeurs d’emploi de catégories A, B, C affiche à fin octobre 2015 une légère hausse de +0,3% qui est plus marquée chez les femmes (+0,5%) comparativement aux hommes (+0,1%). Les hausses observées sur un an s’avèrent néanmoins toujours conséquentes mais avec des écarts qui se résorbent progressivement avec respectivement +5,5% et +5,3%.

 

La demande jeune s’inscrit en diminution (-1,1%) contrairement à celles des adultes (+0,5%) et des seniors (+0,6%) qui continuent d’être alimentées.

 

Sur un an, le niveau de la demande d’emploi progresse toujours nettement chez les seniors (+9,1%), un peu moins chez les adultes (+5,5%) et se stabilise chez les jeunes (+0,0%).

 

En Bourgogne, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégories A, B, C depuis 1 an ou plus augmente de 8,9 % sur un an. Le nombre d’inscrits depuis moins d’un an affiche une plus grande modération (+2,5%).

 

Les entrées et sorties de Pôle emploi

 

En Bourgogne, le flux d’inscriptions à Pôle emploi en catégories A, B, C tend à s’accroitre comparativement au volume enregistré lors des trois mois précédents (+2,1%). Cette situation résulte de mouvements contrastés : les licenciements économiques (-12,4%), les premières entrées (-11,6%) et les reprises d’activité (-10,9%) reculent alors que les autres cas (+4,3%), les fins de CDD (+5,6%), les fins de missions d’intérim (+6,0%) , les autres licenciements (+7,2) et les démissions (+8,9%) continuent d’alimenter la demande d’emploi.

 

Le flux de sorties de catégories A, B, C progresse (+6,7%) au cours des trois derniers mois par rapport aux trois mois précédents. Si les radiations administratives (-5,9%) se réduisent, les autres cas (+2,6%), les reprises d’emploi déclarées (+2,7%), les arrêts de recherche (+5,6%), les cessations d’inscription pour défaut d’actualisation (+8,4%) et les entrées en stage (+25,4%) ont été des motifs d’inscription plus souvent invoqués en octobre.

 

Les offres collectées par Pôle emploi

 

Le nombre d’offres d’emploi collectées par Pôle emploi Bourgogne est orienté à la hausse (+3,8%) sur les trois derniers mois par rapport aux trois mois précédents. Ce mouvement concerne uniquement les offres d’emploi durables (6 mois ou plus) avec une progression de +9,5%, les offres d’emplois non durables (moins de 6 mois) affichant un recul de -1,2%.

 

Demandeurs d’emploi ayant un droit payable au RSA

 

En Bourgogne, au mois d’octobre 2015, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A et ayant un droit payable au Revenu de Solidarité Active (RSA) est de 16 178 soit 20,2% des demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A (données brutes).

 

Au mois d’octobre 2015, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B, C et ayant un droit payable au RSA est de 20 858 soit 16,2% des demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B, C (données brutes).

 

Les entrées à Pôle emploi en catégories A, B, C des bénéficiaires ayant un droit payable au RSA s’élèvent à 2 143 au mois d’octobre 2015 soit 16,9% des entrées en catégories A, B, C (données brutes).

 

Les sorties de Pôle emploi en catégories A, B, C des bénéficiaires ayant un droit payable au RSA sont au nombre de 1 956 au mois d’octobre 2015 soit 16,9% des sorties en catégories A, B, C (données brutes).

 

Pour la Saône-et-Loire

 


POLE 26 11 151POLE 26 11 152

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer