Autres journaux :


mardi 2 février 2016 à 19:36

Exclusif : Arcadie Paysagiste, le 15ème cambriolage en 15 ans…

...stop, marre, fini…trop c’est trop !



 

La nuit de lundi à mardi 2 février des gougnafiers, des malfrats sans scrupules ont été incapables d’ouvrir le portail sécurisé d’Arcadie Paysage et de neutraliser la commande électrique, donc ils ont cassé la porte technique, fait des dégâts pour rien.

 

 

 

Et ce n’est pas fini, ces cambrioleurs ont trouvé bon, puisqu’ils ne pouvaient ouvrir la sortie pour exfiltrer un camion, de se servir du dit véhicule pour exploser littéralement la clôture de grillage rigide en dévastant la pelouse et en broyant un arbuste. Il est à supposer que le véhicule, un camion benne IVECO 35-15, a été endommagé lors du rodéo, on ne franchit pas ce type d’obstacle sans laisser de trace sur la tôle.

 

 

A la direction de l’entreprise Arcadie paysage, on fait le bilan du cambriolage. Le moral en a pris un coup. Imaginez-vous deux minutes à leur place si cela faisait 15 fois en 15 ans que l’on venait cambrioler votre maison. Pensez à ce que cela coûte à l’entreprise, non seulement en matériel volé, mais en perte d’exploitation, sans parler du contrecoup humain.

 

Cette fois, en dehors du véhicule, c’est environ 5000€ de matériel qui a été volé avec le véhicule et dans un autre dont les coffres ont été vidés des outils qu’ils contenaient, comme un groupe électrogène et de gros outillages professionnels.

 

 

Jacques Pallot, le gérant est en colère, on le comprend, mais il reste calme, sans aucun doute désabusé. On lui a déjà volé un véhicule une autre fois et il été retrouvé calciné dans un bois. Lors d’une autre intrusion c’est un camion qui a été désossé complètement intérieur et extérieur. Deux fois c’est le bureau qui a fait l’objet de l’intérêt des visiteurs nocturnes. Depuis qu’une alarme a été installée, le bureau n’a plus été visité.

 

 

Jusqu’à présent la gendarmerie n’a remonté aucun des cambrioleurs des 14 autres affaires.

 

Et la période de la paperasse commence, il va falloir ressortir les factures, remplir des formulaires et tutti quanti. Il y a de quoi être désabusé, non ?

 

 

Aujourd’hui le camion volé est immatriculé CF614BO, il comporte des coffres derrière la cabine pour y loger le matériel et l’outillage. S’il n’a pas encore passé la frontière ou été débité en pièces détachées et que vous l’aperceviez prévenez la Police ou la gendarmerie, selon l’endroit où vous l’aprecevez !

 

 

Ce cambriolage n’est pas le seul, ni malheureusement pas le dernier. Ce qui parait extraordinaire c’est que ça a fait du bruit, forcément, il y a des maisons tout autour. Rien n’a été entendu… Il convient pourtant dans ce quartier d’appeler à la plus grande prudence.

 

 

Gilles Desnoix

 

 

arc 02 02 164

 


arc 02 02 161

 

 

arc 02 02 162

 

 

arc 02 02 163

 

arc 02 02 16

 


arc 02 02 165

 

 

arc 02 02 166

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer