Autres journaux :


mercredi 3 octobre 2012 à 00:50

Cigarettes de contrebande

Trois tonnes saisies par les douaniers bourguignons détruites



 

Le 14 juin 2011, les agents des brigades de surveillance des douanes de Chalon-sur-Saône et de Dijon décident de contrôler sur l’A6 un camion frigorifique affrété pour le transport de poissons frais en provenance d’Italie. L’analyse des documents de transport présentés au service par le chauffeur de nationalité grecque incite les agents à poursuivre leurs investigations.

 

Derrière le chargement de 500 kg de poissons frais, les agents découvrent des emballages filmés. À l’intérieur : plus de 6 millions de cigarettes de différentes marques, représentant un poids total de 6,2 tonnes.

 

À l’issue de la procédure douanière, les suites de l’affaire ont été confiées au SNDJ (service national de la douane judiciaire) sur l’instruction du parquet de Mâcon. La JIRS (juridiction interrégionale spécialisée) de Nancy, qui a eu connaissance de dossiers similaires, a ensuite été saisie.

 

Une première destruction de cigarettes a été réalisée le 27 mars dernier.

 

Le reliquat, soit 3 tonnes, a été détruit aujourd’hui dans l’usine d’incinération d’ordures ménagères de Dijon, en présence de Claire Larmand Canitrot, directrice régionale des douanes et droits indirects de Bourgogne.

 

Cette opération illustre l’action de la douane dans l’une de ses missions prioritaires : la lutte contre le trafic de cigarettes.

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer