Autres journaux :


lundi 27 août 2012 à 21:49

Communiqué d’Europe Écologie Les Verts Bourgogne

suite à la déclaration d'Arnaud Montebourg sur la filière nucléaire



 

François Lotteau, secrétaire régional EELV Bourgogne, communique :

 

 

« M. Montebourg défend le minitel à l’heure d’Internet.

 

 

Il est ministre du Redressement productif, pas de la défense d’une technologie du passé dont le seul avenir est celui, malheureusement, de ses déchets pour des milliers d’années.

 

Les travailleurs du Creusot et de Chalon savent bien, eux, que l’avenir de leurs emplois est dans le développement des technologies du démantèlement et dans les énergies renouvelables. Ils ne veulent pas mettre tous les œufs de leur industrie dans le même panier, ils savent ce qu’ils ont vécu par le passé avec la mono-industrie.

 

Défendre le nucléaire, c’est, par exemple,  s’exposer à voir la Chine, et non Areva, vendre des centrales à l’Angleterre.

 

Le programme du Président de la République fait une part certes insuffisante mais existante à la transition énergétique. La conférence environnementale du 14 et 15 septembre vient confirmer cette volonté de débattre sur un nouveau modèle énergétique.

 

Au niveau national, comme il nous à habitués à le faire dans la vie politique locale, M. Montebourg joue les pourfendeurs de l’écologie tout azimuts, il est le héraut du tout nucléaire, des gaz de schistes et refuse apparemment toutes réflexions sur des solutions novatrices à hauteur des enjeux auxquels les peuples sont confrontés. Il cherche sans cesse, pour des objectifs de promotion peu compatibles avec le redressement durable de l’industrie, à pourrir tout ce qu’il peut y avoir d’utile dans le travail commun des forces de gauche. Il n’y parviendra pas. Nous ne tomberons pas dans ce piège !

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer