Autres journaux :


mercredi 29 août 2012 à 20:34

Pour le Front national de la jeunesse de Saône-et-Loire

Les "emplois d'avenir" condamnés au même sort que les "emplois jeunes"



 

« La présentation ce mercredi en Conseil des ministres du projet « d’emplois d’avenir » annonce la résurrection d’une vieille recette de Martine Aubry, les « emplois jeunes » de 1997 qui ont démontré leur inefficacité sur le long terme.

 

Steeve Briois, secrétaire général du Front National, prédit le même destin aux emplois d’avenir qu’aux emplois-jeunes : un colmatage temporaire qui ne s’attaque pas aux causes réelles du chômage.

 

Les socialistes agissent dans le court terme et dans la démagogie. Plutôt qu’un dispositif coûteux d’emplois précaires au résultat hasardeux en terme d’insertion professionnelle durable, il faut adopter une stratégie de fond et de long terme : recréer des bases saines pour la création d’emplois en France, alléger le coût du travail pour permettre aux entreprises d’embaucher, encourager la création de PME/PMI et TPE/TPI, adopter le principe de priorité nationale à l’embauche, et améliorer la formation scolaire et professionnelle pour ne pas cantonner les jeunes Français à des emplois à faible niveau de qualification.

 

Il est temps que les socialistes réalisent que l’action politique ne se définit pas sur le court terme, elle se conçoit sur la durée, pour l’intérêt et la stabilité de nos compatriotes. »

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer