Autres journaux :


jeudi 21 juillet 2016 à 04:39

Tour de France 2016 : Victoire du Russe Zakarin.

Hier : 17° étape : Berne – Finhaut-Emasson



 

Cette étape 100% suisse s’élançait sans Mark Cavendish. Face au menu alpestre des jours à venir, le « Diable de l’Ile de Man » a préféré se retirer afin, dit-il, de préparer les Jeux Olympiques. Il faut dire aussi que le Maillot Vert qu’il convoitait n’est plus accessible.

Quatre difficultés étaient réparties sur le parcours : la Côte de Saanenmöser, le Col des Mosses, le Col de la Forclaz et l’ascension vers Finhaut-Emasson.

 

 

Après une tentative ratée au pied de la première montée (Barguil, Ten Dam et Impey), un groupe de onze coureurs s’échappait : Sagan et Majka (Tinkoff), Kangert (Astana), Pozzovivo (AG2R), Clément et Pantano (IAM), Morabito (FDJ), Zakarin (Katusha), Durasek (Lampre), Gallopin (Lotto) et Feillu (Fortuneo)

 

 

 

velo 2107162

 

 

Ilnur Zakarin

Morabito était sur ses routes d’entraînement, mais c’est surtout Sagan qui permettait au groupe de compter 6′ puis 9′ d’avance sur le peloton. Il se comportait en équipier de luxe pour Majka, car comme nous l’avions dit hier, le maillot du Meilleur Grimpeur est loin d’être attribué. Le Polonais empochait des 2 points attribués aux sommets des deux premières ascensions. Idem dans l’équipe IAM, avec Steff Clément qui roule pour Pantano, déjà vainqueur lundi.

 

 

 

velo 2107163

 

Steve Morabito , le local du jour

Derrière l’échappée, un autre groupe de 8 coureurs a longtemps tenté de rejoindre les 11, mais finalement, seuls Voeckler, Van Avermaet et Lutchenko y sont parvenus. A 60 km de l’arrivée, ils étaient donc 14 en tête.

 

Abandons sur chute de Gorka Izagirre et Borut Bozic.

 

A 50 km de l’arrivée, les échappés ont 10’34 » sur le peloton maillot jaune et ils comptent 45′ d’avance sur les meilleures prévisions horaires.

 

A l’approche de la Forclaz, 12’30 pour les 14 ! Pour l’anecdote, Sagan engrangeait les 20 points du sprint intermédiaire.

 

A 1 km du sommet, ils ne sont plus que 10 en tête. Ceux qui ont voulu attaquer se sont brûlé les ailes : Gallopin, Lutchenko plus Sagan qui a terminé le boulot. Majka passait à nouveau le col en tête et insistait dans la descente avec Pantano, reconstituant ainsi le même tandem que lundi dernier.

 

Se présentait alors cette ascension de 10 km, inédite sur le Tour de France, avec des passages à 9%. Zakarin les rejoignait. Le Russe, ancien vainqueur du Tour de Romandie 2015, s’envolait vers la victoire alors que Majka marquait le pas.

 

Classement de l’étape : Ilnur Zakarin (Katusha) J. Pantano (IAM) R. Majka (Tinkoff), K. Durasek (Lampre), B. Feillu (Fortuneo), T. Voeckler (Direct Energy),

Loin derrière, le maillot jaune n’a pas vraiment été inquiété, à tel point qu’il a dû attaquer lui-même !

Maillot jaune : Christopher Froome (Sky)
Maillot vert : Peter Sagan (Tinkoff)
Maillot à pois : Rafal Majka (Tinkoff)
Maillot blanc ; Adam Yates (Orica)
Dossard de la combativité ; Jarlinson Pantano (IAM)

 

Aujourd’hui : 18° étape : Sallanches – Mégève. (contre-la-montre)

 

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, c’est la première fois que Mégève accueille le Tour.

 

Côte de Domancy et Côte de Chozeaux sont au programme.

Ce sera un contre-la-montre pour costauds. Mais vu l’état de santé de certains coureurs, il sera surtout question pour eux de limiter la casse et continuer jusqu’à Paris.

 

 

 

 

velo 2107164

Profil de la 18° étape.

 

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer