Autres journaux :

vendredi 31 juillet 2020 à 14:36

Progression de l’épidémie de Coronavirus en Bourgogne Franche-Comté

Un appel du directeur de l’ARS à respecter les consignes sanitaires. Des chiffres plus mauvais sur les tests



Progression de l’épidémie de Coronavirus en Bourgogne Franche-Comté



 

 

Ce vendredi en fin de matinée, Bernard SCHMELTZ, Préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, Préfet de la Côte-d’Or a tenu une conférence de presse téléphonique en présence de Pierre PRIBILE, Directeur général de l’Agence régionale de santé (ARS) de Bourgogne-Franche-Comté, Jean-François CHANET, Recteur académique de la région Bourgogne-Franche-Comté, Recteur de l’Académie de Besançon, Nathalie ALBERT-MORETTI, Rectrice de l’Académie de Dijon, et Bilal AHMIMACHE, représentant Jean RIBEIL, Directeur de la Direccte Bourgogne-Franche-Comté

Il s’agissait de faire le point sur la situation de la région Bourgogne-Franche-Comté face à l’épidémie de COVID 19.

 

Au cours de sa présentation, Pierre Pribile a confirmé qu’il n’y avait plus de tension hospitalière liée à l’épidémie. Jeudi encore 22 patients étaient hospitalisés dont 3 en réanimation. Il n’y a pas nouveau décès à déplorer. Toutefois le directeur de l’ARS note encore une entrée par jour à l’hôpital dans la Région pour les formes les plus graves du Coronavirus.

 

Des chiffres plus mauvais sur les tests

 

Et de poursuivre sur les tests pour lesquels les chiffres sont plus mauvais avec un nombre de tests de 18600 dans la région en 7 jours et une nette hausse de résultats positifs : 124 pour la Bourgogne Franche-Comté.

 

Le taux de positivité augmente. Le rebond de l’épidémie se poursuit, a indiqué Pierre Pribile. Toutefois aucun seuil d’alerte n’est franchi contrairement à d’autres région de France.

Le directeur de l’ARS note donc une progression de l’épidémie. Il souhaite rester optimiste : « Il n’y a pas de fatalité d’une deuxième vague. Si on fait attention, on peut l’éviter ».

 

Il rappelle donc les gestes de précautions sanitaires, des gestes qui se doivent d’être cumulés a-t-il rappelé :

– le lavage de mains,

– la distanciation physique,

– et le port du masque.

 

Les situations les plus importantes de transmission sont en milieu professionnel et lors de retrouvailles familiales constate-t-il aussi.

 

Il appelle donc chacun à rester prudent avec les personnes les plus fragiles : les plus âgés, les malades chroniques. Il rappelle aussi l’importance de surveiller ses symptômes. Et « pour les tests, il n’y a plus de prétextes, il n’y a plus besoin de prescription médicale » a-t-il ajouté.

 

Le pourcentage des cas graves du virus reste inchangé

 

Malgré le nombre de malades qui a décru, Pierre Pribile reste formel : « Rien ne démontre que le virus est moins virulent. Pour les scientifiques, ce n’est pas le cas. »

Et de rappeler que la dynamique actuelle n’est pas bonne.

 

Le pourcentage de cas graves du virus reste le même que lors de la première vague.

 

En Bourgogne Franche-Comté pour l’instant, le port du masque en extérieur n’est pas obligatoire car il n’y a pas d’emballement de l’épidémie.

Dans la région 12 clusters ou regroupements de cas sont sous surveillance et contrôle de l’ARS. Depuis la mise en place du suivi de ces regroupements, 380 situations ont été suivies au total.

 

Le directeur de l’ARS estime qu’aucun cluster n’a échappé à la vigilance de l’agence, une vigilance de tous les instants.

 

Pour les vacanciers dans la région, ou les habitants de la région partant en vacances, il rappelle enfin que les consignes sanitaires sont identiques où qu’on soit. Le mot d’ordre est le même partout.

 

Quant à la capacité de réaliser un nombre conséquents de tests, celui-ci est de plus en plus important avec de plus en plus de ressources humaines formées pour assurer les prélèvements.

 

Où que vous soyez sortez couverts, lavez-vous les mains et restez à bonne distance les uns des autres : telle est et reste la devise de l’ARS.

 

EM

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer