Autres journaux :

mardi 19 mai 2020 à 05:20

Situation sanitaire – Un tourisme qui se tourne en direction des locaux

Faire preuve d’imagination pour survivre



Situation sanitaire – Un tourisme qui se tourne en direction des locaux



 

Les 55 jours de confinement sont à l’origine de difficultés économiques dans de nombreux secteurs. Le secteur du tourisme est l’un des plus touchés en France car il est constitué de nombreuses activités : parcs, musées, restaurants, hébergements etc.

Si tout le monde s’est retrouvé devant le fait accompli le 14 mars, en revanche seules certaines activités ont pu commencer à reprendre depuis le 11 mai dernier.

Les restaurants et les campings ne peuvent pas recevoir de clients à ce jour.

 

En Saône-et-Loire, le secteur du tourisme représente 2300 acteurs allant des hébergeurs, aux vignerons en passant par les restaurateurs ou les parcs d’attractions et activités de plein air.

 

Pour les restaurateurs, la première semaine de confinement a consisté pour eux à vider leurs cuisines et à les nettoyer. Puis sont venues les démarches administratives pour mettre en place l’activité partielle. La deuxième semaine, ils ont échangé entre acteurs du même secteur. C’est à partir de la troisième semaine de confinement qu’ils ont dû se rendre à l’évidence qu’il leur fallait trouver des solutions pour survivre. A Mâcon, Montceau par exemple, beaucoup de restaurateurs ont décidé de proposer des repas à emporter.

 

Aussi pour le secteur du tourisme, cette solution permet à tout un secteur de recevoir des touristes et leur assurer aujourd’hui le meilleur accueil. Et si nous n’avons pas de plage en Saône-et-Loire, nous avons des forêts et des étendues verdoyantes où les touristes pourront s’asseoir pour déguster leurs repas.

 

Des activités nature pour les prochains week-ends du mois de mai

 

Pour les locaux, les règles du déconfinement sont l’occasion de découvrir des lieux insoupçonnés ou des activités inédites proposées sur le territoire : les voies vertes sont ouvertes (elles l’ont été même pendant le confinement), dans le Charolais-Brionnais, découvrez des balades à dos d’ânes ou à vélo ou tout simplement pédestre. Les chambres d’hôtes se remplissent progressivement tout en montrant toutes les consignes d’hygiène qu’elles vont mettre en place.

Certaines ont même rédigé leurs propres chartes sanitaires.

 

Gîte de France accompagne aussi ses gîtes labellisés par la mise en place de sa propre charte.

Les touristes sont donc prêts à être accueillis dans les meilleures conditions.

 

Certes les parcs d’attraction sont pour l’instant fermés. Mais déjà certains musées ouvrent de nouveau leurs portes. Le Musée des Ursulines à Mâcon ouvre dès le 19 mai de 14h à 19h.

 

Concernant les musées départementaux comme l’écomusée Pierre de Bresse son ouverture est prévue le 15 juin et le musée du Compagnonnage à Romanèche-Thorins devrait ouvrir aussi le 15 juin.

 

En revanche concernant les grottes d’Azé, leur ouverture est prévue début ou milieu juillet.

 

Décibelles data pour mieux connaître les sites touristiques ouverts

 

Afin de savoir quels sont les établissements ouverts pendant et après le confinement, la région Bourgogne Franche-Comté en appui avec ses départements dont la Saône-et-Loire souhaite qualifier la fiche des prestataires touristiques Décibelles Data avec la création des quatre champs suivants :

« Informations sanitaires »

 

Je propose une activité compatible confinement ou déconfinement COVID.

Je m’engage à respecter les gestes barrières dans le cadre de cette activité.

J’indique quelles mesures sanitaires mises en place pour assurer la sécurité des clients et du personnel.

Je mets à jour mes dates et horaires d’ouverture + mode de règlement.

 

Le prestataire touristique s’engage en cochant ces cases bien qu’il ne soit pas possible de le vérifier actuellement. Si des normes sont mises en place au niveau national (Label-Charte), il sera possible d’ajouter ces informations, voire même importer le document justificatif.

 

Ces renseignements permettront au département :

– De créer une e-brochure spécifique avec ces prestataires qui sera mise à jour en temps réel,

– De mettre en avant ces prestataires sur ses sites

 

Prochainement, nous vous donnerons des idées de sites à découvrir ou redécouvrir en Saône-et-Loire.

 

EM

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer