Autres journaux :

lundi 22 juin 2020 à 06:33

Plan environnement de Saône-et-Loire 2020-2030

Quatre principes pour l’action et cinq actions de référence



Plan environnement de Saône-et-Loire 2020-2030



Aux côtés des territoires, par l’impulsion que le département peut apporter et les soutiens qu’il est capable de mobiliser, il s’engage aujourd’hui dans un plan d’action ambitieux pour l’environnement : le plan environnement 2020-2030.

Ce projet matérialise la prise de conscience des enjeux liés au réchauffement climatique et la volonté de travailler sur les leviers qui permettront de créer un nouvel équilibre entre aujourd’hui et demain, entre environnement et développement.

 

Le Plan environnement du Département a pour objectif de conduire à un rythme accéléré des actions concrètes et efficaces qui s’adresseront en priorité aux habitants. Il crée les conditions qui engageront toute la Saône-et-Loire dans la transition. Ses actions ont donc vocation à se développer pleinement dans les territoires.

 

Concrètement, le département de Saône-et-Loire affecte une nouvelle fois ses budgets à l’amélioration des conditions de vie des habitants. 50 millions d’euros seront consacrés au Plan environnement soit 5 millions d’euros par an attribués au déploiement d’actions ambitieuses et concrètes pour un environnement de qualité favorable au bien-être de tous les Saône-et-Loiriens.

 

Cinq engagements majeurs du département

 

Le Plan environnement du Département de Saône-et-Loire, c’est ainsi :

1. Un Plan Nature qui se traduira par un engagement majeur : planter 600 000 arbres !

La nature fait partie intégrante du cadre de vie des Saône-et-Loiriens. La plantation d’un maillage vert à l’échelle du territoire combinera des fonctions économiques, sociales, écologiques et pédagogiques.

 

2. Un plan Eco-collèges, pour faire de ces lieux d’apprentissage, des établissements vitrines de la politique environnementale du Département.

Agir pour et avec le Conseil départemental des jeunes (CDJ) sur tous les axes d’amélioration des conditions et du cadre d’études des collégiens.

 

3. Un nouveau dispositif d’aides à la rénovation énergétique des logements avantageux, complet et efficace. Pour permettre au plus grand nombre de Saône-et-Loiriens dont les plus modestes, d’adapter leur logement face au réchauffement climatique et d’accéder à la performance énergétique en faisant appel aux nombreux artisans qualifiés de Saône-et-Loire.

 

4. Une politique ambitieuse et structurelle pour rapidement sécuriser l’alimentation en eau à l’échelle du territoire, avec plus de 5 M€ investis par an jusqu’en 2030 !

 

5. Un plan Tous à vélo destiné aux foyers et aux petites entreprises de Saône-et-Loire, avec la mise en place d’un chèque vélo d’une valeur significative de 500 € pour l’achat d’un Vélo à assistance électrique (VAE) ou de 200 € pour l’achat d’un vélo de ville.

Pour mettre l’accent sur les déplacements non-polluants, qui plus est permettent de respecter les gestes de sécurité en période de confinement. Dans le contexte où 75 % des actifs de Saône-et-Loire habitent à moins de cinq kilomètres d’un Pôle de services et de commerces de proximité tandis que le futur schéma des voies vertes renforcera leur utilisation pour les déplacements quotidiens.

 

Trois événements pour valoriser les initiatives pour l’environnement

Le Plan environnement, c’est aussi trois événements majeurs pour sensibiliser, soutenir et accélérer les dynamiques de transition auprès de tous les Saône-et-Loiriens :

• Un forum Agriculture et changement climatique pour échanger, démontrer, former et répondre à la sollicitation des agriculteurs et des producteurs d’être accompagnés dans l’évolution de leurs pratiques.

• Des trophées de l’environnement pour favoriser les initiatives locales des particuliers, des jeunes, des associations et des entreprises qui participeront à relever les défis du changement climatique. Soutenir les projets les plus innovants et faire de la Saône-et-Loire, un territoire à l’avant-garde des initiatives pour l’environnement.

• La signature de la charte Villes & Territoires sans perturbateurs endocriniens pour témoigner des engagements du Département de Saône-et-Loire et des enjeux sous-jacents de sa démarche vertueuse.

 

Quatre principes pour l’action et cinq actions de référence

 

Le plan départemental se développe suivant quatre principes :

 

• Capitaliser sur les actions existantes à amplifier

• Mettre en œuvre des actions nouvelles permettant d’exprimer l’exemplarité du Département dans l’exercice de ses compétences et en tant qu’employeur, acheteur, gestionnaire et bâtisseur

• Soutenir les territoires dans l’ambition collective afin de conjuguer les efforts

• Sensibiliser, éduquer, accompagner aux changements des usages et des pratiques.

 

Cinq actions ont servi de références pour la définition du futur Plan environnement du Département :

• Les économies d’énergie, un axe prioritaire de la politique départementale

• La préservation des cœurs de biodiversité et des paysages caractéristiques de Saône-et-Loire qui rendent au quotidien de multiples services vitaux : épuration de l’eau, nourriture, matériaux, ressources génériques, cadre de vie et lieux de ressourcement des Saône-et-Loiriens

• La préservation de la ressource en eau qui nécessite le bon rapport d’expertise pour intervenir à la bonne échelle

• Les mobilités actives au quotidien dont les bénéfices sur la santé et la qualité de l’air, ne sont plus à négliger

• La sensibilisation et l’éducation au rôle crucial des écosystèmes, pour rétablir les liens essentiels du grand public et des scolaires avec la nature.

 

Focus sur les aides à l’adaptation des logements

 

Pour les particuliers à court et long terme, le département prend 5 engagements majeurs :

 

• Proposer des dispositifs intelligents et efficaces qui facilitent le parcours des particuliers

• Valoriser le montant des aides, surtout pour les plus modestes

• Offrir au plus grand nombre de propriétaires Saône-et-Loiriens d’être soutenus

• Créer de toute pièce Qualirénov’71 pour faire germer les projets qualitatifs et la performance énergétique sur le territoire

• Mettre en place une aide à la décision des petites copropriétés pour accélérer la rénovation des logements

 

Et le département s’engage dans 2 actions structurantes :

• Faire travailler les entreprises Saône-et-Loiriennes certifiées RGE (Reconnu garant de l’environnement)

• Stimuler la relance économique du territoire nécessaire en raison de la pandémie Covid-19

Le département de Saône-et-Loire incite le recours et la production d’Énergies renouvelables (EnR) pour faire en sorte que ces énergies non-polluantes représentent une part significative des énergies utilisées sur le territoire.

 

Elle poursuivra le travail déjà engagé afin de proposer une rénovation pérenne et ambitieuse sur le thermique d’hiver, d’été, et la qualité de l’air dans les logements

 

Focus sur le plan Eco-collège

 

Pour sensibiliser les plus jeunes, le département s’engage :

• 100 % des collégiens équipés de gourdes d’eau durable et réutilisables en 2021

• 100 % des collégiens utilisateurs du vélo équipés de kit de sécurité en 2023

• 100 % des collèges équipés de matériels hydroéconomes d’ici 2023

 

3 actions que le département estime structurantes seront mises en place :

• 85 % des collèges consommateurs de produits locaux d’ici 2022

• Zéro plastiques dans la restauration collective d’ici 2022

• 60 % de produits locaux dans les assiettes d’ici 2024

 

D’ici 2028, le département s’engage à diagnostiquer et rénover de manière exemplaire 2/3 du parc des bâtiments. Il s’engagera dans les démarches pour faciliter l’installation des jeunes maraîchers sur le territoire.

 

Pour mieux comprendre l’engagement du département : les changements climatiques observés en Saône-et-Loire

 

Le climat se réchauffe naturellement, mais l’excédent de Gaz à effet de serre libéré par les activités humaines dans l’atmosphère, accélère le phénomène.

De ce fait, si la température a déjà augmenté de 1 à 1,5°C en moyenne depuis 1988, elle franchit actuellement un nouveau palier.

 

Ainsi, les évolutions climatiques attendues en Saône-et-Loire sont les suivantes :

Des températures plus chaudes sur de plus longues périodes.Il y aura moins de précipitations en été, plus de jours chauds et de périodes de canicules et moins de jours de gel.

 

Plusieurs scénarios sont possibles s’agissant des changements climatiques.

S’agissant d’un scénario optimiste, dans un futur proche une hausse des températures moyennes supérieure à 1°C est envisagée. Et dans un futur lointain, c’est une hausse des températures moyennes supérieure à 2°C qui est envisagée.

 

Dans le scénario pessimiste, on considère que dans un futur proche, nous connaîtrons une hausse des températures moyennes supérieure à 2°C et dans un futur lointain, une hausse des températures moyennes supérieure à 4°C.

 

Il pleuvra demain autant qu’aujourd’hui, mais des disparités saisonnières et spatiales vont s’installer.

 

L’augmentation de la température favorise l’évaporation de l’eau. Les débits des cours d’eau seront donc en baisse. L’étiage, période où le niveau de l’eau est au plus bas, sera aussi plus précoce, plus accentué et surtout plus long.

 

Les périodes de sécheresse, mais aussi les épisodes de gel et de grêle conjugués au réchauffement climatique, auront un impact sur les productions agricoles.

Les autres risques identifiés sont :

– des tensions sur les usages de l’eau

– une atteinte à la biodiversité et aux forêts

– des îlots de chaleur en ville.

Certains territoires seront ainsi plus impactés que d’autres à court terme.

 

La mise en place d’action en faveur de l’environnement pourrait donc ralentir l’évolution naturelle du climat, raison majeure pour laquelle le département de Saône-et-Loire s’engage dans un plan à long terme qui se veut complémentaire des actions mises en place au sein d’autres collectivités.

 

Les thématiques traitées sont complémentaires et touchent aussi bien les particuliers que les entreprises, l’habitat, l’alimentation mais aussi l’éducation pour mettre en place de nouveaux gestes chez les plus jeunes dès à présent.

 

EM

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer