Autres journaux :

mardi 6 octobre 2020 à 05:32

Paris 2024 : la Saône-et-Loire “base arrière”

C’est officiel, Montceau terre d’accueil d’un Centre de Préparation aux Jeux mais pas la seule...



 



 

La nouvelle est tombée ce lundi matin … Quatre villes retenues…

 

Nous avons recueilli les premières réactions de Damien Ayuso, président de Montceau Gym.

 

Le comité d’organisation ds jeux olympiques Paris 2024 a révélé la liste des 415 territoires qui accueilleront les Centres de Préparation  aux jeux et donne ainsi le coup d’envoi de l’aventure pour les athlètes olympiques et paralympiques

Les centres de préparation aux jeux (CPJ) seront les lieux d’accueil des athlètes olympiques et paralympiques et de leur staff pendant la période de préparation aux jeux de Paris 2024 entre l’été 2021 et l’été 2024.

Montceau-les-mines avec le complexe Jean Bouveri  est donc sur la liste pour la gymnastique artistique.

 

Comment avez-vous appris la nouvelle  et quelles sont vos premières impressions ?

La nouvelle est arrivée par un mail en mairie ce lundi matin. On avait bon espoir. Nous sommes vraiment très fiers de participer à cette aventure et nous désirons rendre cet événement dynamique et le faire rayonner pour un maximum de personnes.

 

Quelle sera l’implication de Montceau Gym dans cet événement ?

Le club sera présent et sera au service des équipes accueillies pour la logistique, la mise à disposition du matériel,  la technique, la vidéo,…

Nous allons également organiser et mettre en place des actions  en direction des jeunes, du type journée olympique, en mettant en avant les valeurs du sport et de l’olympisme, …

Nous avons par ailleurs le projet Ecoles génération 2024 avec les écoles primaires, les collèges et le lycée Parriat.

 

Il s’agit d’ouvrir l’événement et ne pas faire de l’entre soi, mais bel et bien, faire en sorte qu’il profite au plus grand nombre.

D’autre part, pour rajouter une motivation supplémentaire, nous comptons sur la présence de deux montcelliens en équipe de France avec Kévin Carvalho et Bastien Eloy.

 

Avez-vous une ou des nations qui auraient vos faveurs ?

À priori, non, pas de préférence. L’équipe américaine aurait déjà choit la région parisienne.

Notre atout, en plus de notre proximité de la gare TGV, c’est que nous pouvons recevoir des équipes masculines et féminines, un argument qui pourra rentrer en ligne de compte lors du choix des différentes délégations étrangères.

 

Quelles sont les échéances ?

Lorsque les délégations étrangères auront choisi leur site, elles pourront venir à Montceau en mode préparation dès l’été 2021 en faisant des stages de longueurs différentes et revenir à plusieurs reprises jusqu’au moment des jeux de Paris 2024.

 

La Saône et Loire, largement représentée. En effet, quatre autres villes sont sur la liste du comité Paris 2024 : Autun, Chalon-sur-Saône, Le Creusot et Mâcon.

 

 

J.L Pradines

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer